Vous êtes ici

Un résultat

24 juillet 2013
Print

Jean RODHAIN, "Un résultat", Bulletin de liaison du Secours Catholique, n° 11, 15 novembre 1947, p. 1-2.

Un résultat

Voici une bonne nouvelle qui vous réjouira tous :

Depuis des années nos équipes rêvent d’une harmonisation internationale des Secours Catholiques. Ces voyages en AMERIQUE et à R0ME, ces multiples démarches, ces Journées d’Études Internationales n’avaient qu’un but : arriver à réaliser cette harmonie.

Ce but est enfin atteint.

Après l’avis favorable du Vatican, les représentants officiellement mandatés de 18 nations réunis à PARIS sur l’invitation du SECOURS CATHOLIQUE les 4 et 5 Novembre ont formé l’AUXILIUM CATHOLICUM INTERNATIONALE. Ce Comité provisoire a fixé son siège à PARIS et élu à l’unanimité comme premier président le Très Honoré Père SLATTERY, qui est le successeur de St Vincent de Paul à la texte des Lazaristes, et comme Secrétaire Général : Mr Maurice DENIS qui depuis trois années s’était consacré uniquement à préparer cette réalisation.

Voici donc notre rêve réalisé. Deo Gratias.

L’outil est construit. Il va travailler.

Dans cette construction, le rôle du SECOURS CATHOLlQUE français a été mis en relief par une intervention de Monsieur CHARLES-ROUX. Après une discussion entre les partisans de deux pays voisins, pour fixer le choix du siège central, discussion très vigoureuse sans cesser d’être courtoise, Monsieur CHARLES ROUX annonça que dans le vote, la délégation française s’abstiendrait pour bien signifier que depuis le début elle travaillait pour l’unité sans rechercher aucun avantage ni pour une ville, ni pour une personne. Et dans une lettre, adressée dès le lendemain au Vatican pour rendre compte de leur mission terminée, ceux qui depuis un an avaient signé toute la correspondance avec les différents pays du monde pour préparer ce résultat, c’est-à-dire le Président et le secrétaire Général du Secours Catholique Français pouvaient écrire :

- Un Organisme Provisoire est prêt à fonctionner au secours des misères actuelles. Nous avions toujours affirmé à Votre Excellence que nous ne nous proposions pas d’autre but : la composition même du Comité montre jusqu’où nous avons poussé le souci de prouver cette affirmation.

Le résultat seul compte. Tout subordonner à ce résultat d’unité. Je souhaite que chaque délégué puisse voir le film de « Mr Vincent ». Au-dessus de certains passages médiocres, il y a un texte de Jean ANOUILH et une physionomie étonnante de Pierre FRESNAY, ces mots et ce regard s’en viennent jusque dans la salle empoigner le dernier spectateur, lui faire faire un examen de conscience et le persuader de tout subordonner au service des pauvres. Est-ce le meilleur film ? Je ne le crois pas. C’est en tout cas, je crois, le meilleur outil humain pour former nos équipes.

Jean ROPHAIN

Secrétaire Général du Secours Catholique