Vous êtes ici

La première pierre

13 juillet 2017
Print

Jean RODHAIN, « La première pierre », Messages du Secours Catholique, n° 36, février 1954, p. 2.

La première pierre

France‑Soir, du 7 janvier, a publié en 1ère page, 1ère colonne, dans la rubrique "Les potins de la Commère", l'histoire d'un providentiel cadeau de Noël arrivé au Secours Catholique. L'intention est aimable de la part de Carmen Tessier. Mais elle a généreusement ajouté quelques détails imaginaires. Or, voici les faits tels qu'ils se sont déroulés :

La veille de Noël, se présente au siège social, 120, rue du Cherche‑Midi, un donateur. Il est reçu par M. Gindre, chef de notre Service collecte. Ce donateur déclare avoir lu dans le numéro de Messages qui vient de paraître l'appel pour la « CITÉ‑SECOURS ». Cet appel lui paraît opportun. Il fait remettre un petit paquet : ce sera la première pierre. On insiste pour le remercier. Il refuse. Il veut absolument rester anonyme. Et il part.

Le paquet contenait un lingot d'or, avec les poinçons et un certificat de garantie d'experts en métaux précieux. Valeur 1/2 million. Ce sera la première pierre de l'Asile de nuit. Ce fut la première clarté de Noël qui apporta une grande joie dans toute la maison.

* * *

Tous les autres personnages gracieusement ajoutés par France‑Soir : la "religieuse" qui dirige la collecte du Secours, le banquier visité et volé, sont inconnus ici...

Merci à Carmen Tessier...

J.R.