Vous êtes ici

Lettre adressée par le Secours Catholique à MM

12 juillet 2017
Print

Jean RODHAIN, « Lettre adressée par le Secours Catholique à MM. les curés ou directeurs d'institutions ayant demandé à adopter une paroisse réfugiée vietnamienne », Messages du Secours Catholique, n° 45, janvier 1955, p. 3.

Lettre adressée par le Secours Catholique à MM. les curés ou directeurs d'institutions ayant demandé à adopter une paroisse réfugiée vietnamienne

Nous vous remercions très vivement d'avoir répondu avec tant d'empressement à notre appel en faveur des réfugiés catholiques du Vietnam.

Il s'agit particulièrement d'organiser l'adoption des paroisses réfugiées vietnamiennes par des paroisses françaises. Il s'agit d'abord de prières orientées spécialement vers ces réfugiés.

Nous attendons les premières fiches sur ces paroisses catholiques du Vietnam qui sont établies sur place après enquête. Dès que ces renseignements nous seront parvenus, nous vous ferons connaître le nom et l'adresse du curé avec lequel vous entrerez en correspondance.

Le Secours Catholique a été désigné pour coordonner ce travail.

1° Dons en espèces.

Tous les dons en espèces devront être adressés par chèques bancaires ou par CCP 5620‑09 Paris ‑au Secours Catholique‑ 120, rue du Cherche‑Midi, Paris‑6° ‑ avec mention "Aide au Vietnam".

2° Dons en nature.

Les seuls dons en nature souhaités sont des objets du culte : calices, ciboires (timbales, médailles en argent ou or pour les confectionner), ornements (à la condition qu'ils soient très légers : le climat d'Indochine ne permet pas l'usage d'ornements épais).

Inutile d'envoyer des vivres : le riz acheté sur place coûte moins cher que le transport Paris‑Saïgon d'un colis de vivres.

Inutile de donner des vêtements : les tissus légers achetés à Saïgon coûtent moins cher que le transport France‑Vietnam d'un paquet de vêtements.

Tous les colis devront être adressés au Secours Catholique, 120, rue du Cherche‑Midi. Paris‑6°, avec mention "Aide au Vietnam".

Je me rendrai personnellement au Vietnam au début de janvier : des renseignements complémentaires vous seront transmis après mon voyage d'étude et d'organisation, mais nous vous serons très reconnaissants, d'ores et déjà, de toute l'aide que vous voudrez bien apporter à nos frères souffrants du Vietnam.

Veuillez agréer...

 

Le Secrétaire général ;

Mgr Jean RODHAIN.