Vous êtes ici

La catastrophe de Marcinelle.

13 juillet 2017
Print

Jean RODHAIN, « La catastrophe Marcinelle », Messages du Secours Catholique, n° 61, septembre 1956, p. 1.

La catastrophe de Marcinelle

Dès l'annonce de la catastrophe[1], le Secours Catholique a envoyé un million de francs pour les sinistrés et a offert l'hébergement de cent orphelins.

Il a délégué sur place un de ses aumôniers, M. le Chanoine Lerée, du Siège social, qui, le samedi 18 août, est allé prier auprès des cercueils et a pris contact avec les œuvres locales de secours.

Toutes les familles éprouvées désirant rester actuellement groupées, l'accueil des orphelins en France n'a pu se réaliser en septembre.

Le total des dons parvenus du monde entier dépasse 880 millions de francs français.

Mais il est à craindre qu'avec le temps l'oubli atténue la sollicitude pour les victimes. Aussi nous avons décidé de préparer, dès maintenant, une importante distribution aux 440 orphelins de Marcinelle pour Noël.

Le Secrétaire Général

Mgr Jean RODHAIN


[1] 262 morts dont 156 italiens dans une catastrophe minière près de Charleroi. (Note de l'éditeur)