Vous êtes ici

Vivante cascade

24 décembre 2013
Print

Jean RODHAIN, "Vivante cascade", MSC, n° 113 bis, novembre 1961, p. 3.

Vivante cascade

Vivante cascade, plaisir des yeux,

Cascade ne serait qu’eau gaspillée

Sans le conduit vers le meunier

Sans le canal vers le jardinier.

Voilà pourquoi le jardin donne sa fleur

Et le moulin son blé.

***

Ainsi Charité, inépuisable source irrigue et rafraîchit sans se lasser

dès l’instant qu’ayant découvert son secret,

tous ensemble viennent y puiser.

***

Un moulin qui tourne, pour ceux qui ont faim

Un jardin qui fleurit, pour ceux qui ont peur,

C’est tout le Secours Catholique

qui, pour servir les Pauvres du Christ

appelle chacun à l’aider.