Vous êtes ici

Seuls les chemins qui montent sont intéressants

31 août 2017
Print

Jean RODHAIN, « Seuls les chemins qui montent sont intéressants », Messages du Secours Catholique, n° 194, février 1969, p. 7.

Seuls les chemins qui montent sont intéressants...

Il y avait une fois une équipe bien entraînée à la marche. Trois d’entre eux, Pierre, Jacques et Jean escaladaient une montagne appelée Thabor (Marc, IV, 2-8) où contents d’arriver en haut, ils voulaient planter trois tentes. Leur Chef d’Équipe, parfois fatigué du chemin, s’arrêtait au bord du puits de Jacob (Jean, IV, 3-28) pour demander de l’eau à la Samaritaine. La route était si rude avec le soleil, les cailloux et la poussière que le Chef de file, humblement soignait et lavait Lui-même les pieds meurtris de ses douze équipiers (Jean, XIII, 1-17). Cela se passait le Jeudi saint. Et, au début de la semaine suivante, c’est encore, en faisant route avec Lui, qu’à l’étape d’Emmaüs, ces disciples reconnurent le Christ à la fraction du pain (Luc, XXIV, 13-33).

Chers enfants, vous allez de même prendre le chemin des Kilomètres de Soleil qui, cette année, va escalader tant d’obstacles. Vous formerez ainsi une cordée au service des plus pauvres : seuls, les chemins qui montent sont intéressants.

J.R.