Vous êtes ici

S.O.S Nigéria-Biafra

31 août 2017
Print

Jean RODHAIN, « Sos. Nigéria-Biafra », Messages du Secours Catholique, n° 195, mars 1969, p. 8-9.[1]

S.O.S. Nigéria-Biafra

Le Nigeria avait fait un effort remarquable de scolarisation. Les missionnaires avaient construit des écoles techniques, même dans des bourgades modestes. Dans l’immense secteur que j’ai parcouru j’ai vu des écoles nombreuses : plus une seule ne fonctionne. Le mobilier est pillé. Les élèves sont dans les forêts. La guerre fait reculer le développement. Cela est vrai au Vietnam. Cela est vrai au Proche-Orient. Cela est évident, cruellement évident ici.

Rencontré dans les forêts du Nigeria, un expert dans les problèmes de réfugiés :

« Il y a 20 ans les Nations Unies ont entassé 800.000 réfugiés arabes dans les immenses camps de Palestine. Cela a constitué un rassemblement anormal, asocial. Ne recommençons pas cette erreur ici. Formons de petits villages de 50 familles. Donnons leur tout de suite des semences, des outils agricoles, provoquons de petites réalisations. »

Nous nous indignons à juste titre aux récits de l’Inquisition, des massacres de la Saint-Barthélemy et de Buchenwald - et nous cherchons comment les contemporains ont réagi devant ces monstruosités.

Dans dix ans on cherchera comment en 1968-69 nous avons réagi devant la mort de tant d’enfants au cœur de l’Afrique...

« Interrompez votre pont arien, et traqués par la famine ils capituleront. Ce sera la fin de la guerre ; et enfin la paix. »

Ce conseil brutal je l’ai entendu en France et en Afrique. C’est un conseil efficace, car en voyant mourir tous leurs enfants les assiégés capitulent finalement. C’est un conseil que nous ne suivrons pas. D’ailleurs à chacun de ces conseilleurs j’ai tendu une feuille de papier blanc leur demandant d’écrire leur proposition et de signer. Jusqu’ici personne n’a osé signer…

« Est-ce que ça arrive ? » Voilà ce qui inquiète celui qui a donné.

Il faut avoir vu l’avidité des responsables devant l’avion qu’on décharge, la rapidité de la camionnette dans la brousse. Et dans le petit centre le partage méticuleux afin que les boîtes de lait durent le plus longtemps possible.

Il faut avoir vu cela pour répondre aux inquiets : « Oui, cela arrive. »

Le mécanisme de nos transports vers le Biafra

Notre base de départ est l’île de Sao Tomé Cette île est située au niveau de l’Equateur.

Cette base reçoit des secours.

Les uns par bateaux :

Ce sont des cargos partant des U.S.A. (lait), d’Islande (poisson séché) et d’Europe qui alimentent la base.

Les autres par avions :

Par air, chaque semaine, un Boeing 707 quitte l’Europe avec une vingtaine de tonnes de vivres et de médicaments demandés d’urgence par le Biafra.

Depuis Sao Tomé, ces secours sont acheminés au Biafra par un pont aérien nocturne. Jusqu’ici on utilisait des DC 6 d’une capacité de 8 à 10 tonnes. L’arrivée d’un avion canadien (Super Constellation type nouveau 1049-H) puis de trois énormes C 97 G (version cargo du Stratocruiser Boeing), fournis par les U.S.A. et d’une capacité de 20 tonnes chacun permet d’amplifier cette noria.

Commencé il y a un an par Caritas Internationalis, ce pont aérien est maintenant géré par l’ensemble des œuvres œcuméniques qui se sont jointes à Caritas. Le Secours Catholique français participe à son financement.

Au 5 mars, .on comptait 1.538 vols.

 

[1] Article non signé mais formellement identifié Jean Rodhain par Françoise Mallebay.

Mots clefs

Abraham accueil Action Action catholique Action institutionelle Action institutionnelle Adaptation Afrique Argent Art Aumône Aumônier Bernadette Bible Bon samaritain Caritas Carême Catholique Catéchisme Charité Chiffre Christ Ciel Cité Cité-secours Cité Saint-Pierre Communauté Communication Communisme Concile Confiance Conscience Contagion Contemplation Corps mystique crèche création Diaconat Diaconie Diacre Dieu Doctrine sociale Doctrine sociale de l'Eglise Don Donateur Développement Eau Ecclésiologie Education Eglise Emigration enfance Enfant Enseignement Environnement Eschatologie Esprit-Saint Etat Etranger Etude Eucharistie Evêque Exactitude Faim Famille Foi France Fraternité Frontières geste Gratuité Guerre Habitat partagé Harmonisation Histoire Histoire Hospitalité Incarnation Incroyance intereligieux International Jean Rodhain Jeudi-Saint Jeûne Journaliste Journée mondiale des pauvres Jugement Justice Justice et charité Jérusalem Jésus-Christ Laurent Lavement des pieds Lazare Laïc libération Liturgie logement Lourdes législation Mage mages Maison Abraham Maison d'Abraham Malade Mandat Marie Marxisme Messe migrant Migrants Migration Misère Modernisation Modernité mondialisation Mort Mt 25 Multiplication Médias Noël Objection Objection de conscience Oecuménisme Offertoire paix pape Parabole Pardon Paris ICP Paroisse Partage Pastorale Paul Pauvre Pauvreté Païens Pierre Piété Politique Populorum Progressio Prison Prière prochain Progressisme progrès Prédication Prêtre pub Pâques Pèlerinage Péché Péché originel Pédagogie Pédagogie; Modernité Pénitence Quête Revenu universel Rome Rome Rédemption Réfugié Réseau Résurrection Rôle du SC Rôle du SC Rôle du Secours Catholique Sacrifice saint Saints Saint Vincent de Paul Secours Catholique Signe simplicité Société Solidarité Souffrance Spiritualité Statistique statistiques St Paul Théologie Travail Unité Université de la Solidarité et de la Diaconie Urgence Vendredi Vertu Vocation voir Vérification Vérité Évangile Évangélisation équipe

Mots clefs Jean Rodhain

Art
Don
Eau
Foi