Vous êtes ici

Mgr Rodhain et le Secours catholique : la charité inventive

21 mars 2017
Print

Article du Père Luc Dubrulle, titulaire de la Chaire Jean Rodhain de la Faculté de théologie de l'Université Catholique de Lille, publié dans Archives de l’Église de France, bulletin de l’Association des archivistes de l’Église de France, n° 86, 2e semestre 2016. Mis en ligne avec l’autorisation de la revue.

Article complet "Mgr Rodhain et le Secours Catholique : la charité inventive" du Père Luc Dubrulle à retrouver en pièce-jointe ci-dessous.

  

"Je crois que le travail de la charité n’est pas de faire des structures, mais de préparer la justice sociale de demain. Une œuvre charitable peut prendre des initiatives qu’un gouvernement ne prend pas ; c’est plus léger, c’est plus spontané, c’est plus adapté... quitte à disparaître au bout de vingt ans, et que l’État reprenne ensuite ces organisations-là. C’est un rôle d’invention, un rôle d’imagination. L’État n’a jamais d’imagination, les structures sont toujours lourdes. Il faut des petites flammes, des petites flammèches qui courent devant. C’est le rôle de la charité." Jean Rodhain*

 

* dans un film sur le Bangladesh réalisé en 1971 par une équipe du Jour du Seigneur. Texte dactylographié, NAEF, fonds Mgr Jean Rodhain, 3 CO 187 (ancienne classification).