Vous êtes ici

Toute une communauté disponible

31 octobre 2012
Print

"Toute une communauté disponible", Brochure Journée Nationale 1974, p.3.

Toute une communauté disponible

Lorsque vous pensez au Secours Catholique, ne vous représentez pas une carte de France piquetée de spécialistes responsables du service des pauvres comme il y a des fonctionnaires responsables des Contributions indirectes ou des Ponts et Chaussées.

Ce réseau ne serait qu’un arbre sec s’il ne se ramifiait pas plus loin. Il y a la vieille de l’hospice qui chaque mois prélève sur sa maigre retraite pour les « cas ». Il y a l’épicier du coin qui prête sa voiture lorsqu’il faut conduire un malade à l’hôpital.

Il y a ce personnage apparemment distant, mais qui au moment critique sait faire une démarche et plaider à la Sécurité sociale pour une famille incapable de remplir son dossier.

Il y a celui qui peu à peu découvre la véritable misère du tiers-monde. Personne n’est enrégimenté, mais beaucoup sont, jour après jour, éveillés à des misères qui ne sont pas évidentes.

Voilà pourquoi dans telle paroisse le nombre des abonnés à « Messages » est le triple de celui des militants connus. Une lente pédagogie se réalise. Aucun manuel scolaire d’histoire ou de géographie n’avait révélé l’existence des « exclus ». Et peu à peu la communauté réalise cette présence. Les faux décors de l’argent et de la publicité s’effacent pour laisser entrevoir la réalité humaine. C’est une sorte de libération. Paul VI l’a annoncé : « C’est la Charité, précepte et patrimoine du disciple du Christ, qui donne à la libération chrétienne sa valeur sociale . »