Vous êtes ici

Le carnet de Sidoine - 76-12

21 octobre 2012
Print

"Le carnet de Sidoine", MSC, n°279, décembre 1976, p.2.
Le carnet de Sidoine

Question 1
- Autrefois on faisait quêter pour le baptême des enfants chinois. Or aujourd’hui il n’en est plus question. Alors je voudrais savoir la vérité : Y a-t-il des diocèses catholiques en Chine et combien ? Avez-vous des éléments de réponse ?

Réponse
- Les éléments de réponse existent :
L’Annuaire pontifical est un gros volume rouge sombre. Si je prends l’exemplaire de 1946 et que je l’ouvre au chapitre, de la Chine, j’y découvre la nomenclature complète des 82 diocèses chinois totalisant 6.000 prêtres et 3 millions 500.000 fidèles.
Je prends aujourd’hui dans sa bibliothèque, sur le même rayon, le même annuaire paru l’an dernier. Au chapitre Chine, il n’y a plus qu’une page blanche..
En 30 ans disparition de 3 millions 500.000 fidèles...
Voilà la vérité.
A mon tour de poser deux questions :
- Primo. Pourquoi a-t-on chanté les louanges, de Mao-Tsé-toung en escamotant totalement la persécution efficace organisée par lui contre l’Église de Chine ?
- Secundo. « Est-ce que nous pensons souvent à nos frères les trois millions de catholiques chinois condamnés au silence total « les pauvres qui n’ont pas de voix » ?

Question 2
- Dans les salles de l’hospice, les enfants du catéchisme ont offert pour Noël une rose à chaque vieillard. Vous ne pouvez pas savoir la joie de ces pauvres vieux. Pourquoi ne pas réaliser cela partout ?

Réponse
- Les gestes spontanés sont les meilleurs. Chaque région sait inventer et innover. Faisons confiance aux initiatives : l’essentiel est de marquer Noël par un signe de partage.

Question 3
- Dans les travaux de l’Assemblée des évêques à Lourdes, le thème principal était : « Parole de Dieu dans l’Église d’aujourd’hui ». Est-ce que cette définition englobe aussi l’action charitable ?

Réponse
- Il ne s’agit pas de la présentation typographique d’une parole. Il s’agit de toutes les manières dont Dieu parle. Quant saint Paul organise la collecte pour la famine de Jérusalem, cette collecte est une « parole de Dieu ». De même l’action charitable de mère Teresa de Calcutta. C’est toute l’action charitable qui est témoignage.

Question 4
- Par suite d’une erreur dans votre fichier, je reçois deux numéros de votre journal. Jusqu’ici j’en profite pour passer le second exemplaire chez mon coiffeur. Que dois-je faire à l’avenir ?
Réponse
- Nous corrigerons l’erreur du double envoi et vous continuerez la transmission. Merci beaucoup...