Vous êtes ici

Paris ICP

  Catherine Fino, titulaire de la chaire, poursuit actuellement ses recherches sur la charité sociale dans le contexte post-moderne, en débat avec l’éthique du care.

 
28 août 2014

Conférence "Dynamique de l’association chez Frédéric Ozanam" et messe à l’Institut catholique de Paris.

09 juillet 2014

En la fête du bienheureux Frédéric Ozanam, le 9 septembre, conférence du P. Luc Dubrulle, délégué général de la Fondation Jean-Rodhain sur : "Dynamique de l’association chez Frédéric Ozanam", à l’Institut catholique de Paris.

08 mai 2014

La Faculté de Sciences économiques et sociales de l’Institut catholique de Paris lance un nouveau master sur la pensée sociale de l’Eglise.

02 mars 2014

Patrick Scauflaire, diacre permanent, a intitulé son mémoire de licence canonique en théologie : "Les institutions caritatives catholiques dans l’espace public : l’exemple du Secours catholique".

30 novembre 2013

Catherine Fino, nouvelle titulaire de la Chaire Jean-Rodhain de l’Institut Catholique de Paris, analyse la fonction sociale de la charité d’un point de vue historique et théologique : « Les aspects éthiques de la réforme pastorale post-tridentine ».

11 novembre 2013

Accompagner et développer des projets de fraternité. Penser et agir ensemble, à partir et avec des personnes en situation de pauvreté et de fragilité. Décembre 2013 - juin 2014.

29 juin 2013

Le texte d’une conférence de Mathias Nebel vient d’être publié : "Peut-on éduquer à la charité ?" Paru dans Transversalités, avril-juin 2013, n° 126, p. 131-144.

29 juin 2013

Mathias Nebel vient de publier un article intitulé : "Don et gratuité dans l’exercice du service. La fécondité paradoxale de la diaconie." Paru dans Transversalités, avril-juin 2013, n° 126, p. 53-75.

25 février 2013

Mathias Nebel, titulaire de la chaire Jean-Rodhain du Theologicum de l’Institut Catholique de Paris, nous livre 4 "papers" au sujet de la diaconie.

27 octobre 2012

A l’occasion de la fête annuelle du bienheureux Frédéric Ozanam, la société de Saint-Vincent-de-Paul et la chaire Jean-Rodhain de l’Institut Catholique de Paris avaient organisé cette conférence.

Pages